Auteur jeunesse

Contes et Légendes de Paris

Contes et Légendes de Paris

Un patrimoine de l’imaginaire à part

La grande ville, ça ne marche pas pareil en ce qui concerne les contes et les légendes, peu des premiers et beaucoup des secondes. Surtout, ici, l’Histoire s’insinue partout dans nos histoires, le grand H est toujours visible derrière les petits. Quasiment chaque récit se rapporte à un règne, ici Charlemagne, là-bas Napoléon III, et à un lieu, en haut la Tour Eiffel, en bas les Catacombes.

Et cela change tout !

Après avoir sillonné la côte pour pêcher des fables et couru les champs pour cueillir des fantaisies, ici il faut arpenter les venelles et les rues. La mémoire des grandes villes, avec ses populations changeantes, ses guerres et ses révolutions, ne fonctionne pas comme celle de la campagne.

 

L'escroc de la Tour Eiffel !

Des origines aux mythes urbains

À la question des légendes parisiennes, on ne peut s’éviter celles dites urbaines (et deux alexandrins de cuisine en prime). Et c’était un des attraits du projet : parler de la modernité et des délires d’imagination qu’elle suscite : les métros fantômes, les rave-party dans les catacombes, les ombres de la guillotine perdues dans la brume… Des « il était une fois » qui n’ont pas la même tête que les autres.

Une collaboration au long cours

Avec Locus-Solus et l’ami Loïc, c’est une quête sans fin de nouveaux contes qui nous anime. Notre credo : faire découvrir et moderniser sans altérer. Après la Bretagne, la mer, le roi Arthur et Paris, qui sait quelle nouvelle destination sera la nôtre ? La mythologie grecque, des aventures de pirates, des légendes horrifiques ? Aucune décision prise à ce sujet pour le moment, mais ne craignez rien : nous reviendrons avec dans notre besace de nouveaux récits !

Contes et Légendes de Paris

Illustraté par Loïc Tréhin / édité par Locus-Solus

160 pages / 5€90

2 réponses à Contes et Légendes de Paris

  • Je viens de découvrir ce « nouveau » livre (en tout cas pour moi) qui évoque les catacombes de Paris. Peut-être pourrions-nous nous rencontrer… et pourquoi pas sous terre, sous Paris ?

    • Bonjour,

      content que mon ouvrage est attiré votre attention ! Je me suis en effet intéressé aux catacombes parisiennes et me suis documenté sur le sujet pour l’écriture de ce recueil. Pour autant, je ne les ai jamais visitées ! Et pour cause, je suis claustrophobe… À regret, car un tel dédale est propre à stimuler mon imagination. Pour autant, je me sens bien incapable de l’emprunter !

      Tristan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *